Archives de
Catégorie : Europe

Inconséquente, l’UE se retrouve aux urgences

Inconséquente, l’UE se retrouve aux urgences

Création d’un centre européen de gestion de crise, capacité de lever des fonds sur les marchés, constitutions de réserves stratégiques: les dirigeants de l’Union européenne sont appelés dans l’urgence à une révolution pour regagner la confiance de leurs concitoyens, effarés par l’impréparation de l’UE à gérer une pandémie partie de Chine.

L’Europe se réveille et se replie

L’Europe se réveille et se replie

Le réveil est douloureux. Un virus, le Covid19, a mis l’Union sur le flanc. Son économie souffre. Des emplois vont être perdus. Des citoyens vont mourir. Mais elle serre les rangs. Chacun à sa place, dans ses capacités. Sans esbroufe. La bataille est engagée. Consigne est donnée aux citoyens de rester à la maison. Priorité à la libre circulation des biens pour sauver des vies, soigner et surtout éviter les pénuries. Certaines cigales ont bien dansé. Elles déchantent maintenant.

BoJo a largué les amarres européennes

BoJo a largué les amarres européennes

Souveraineté, souveraineté chérie. Boris Johnson use et abuse de l’argument pour imposer ses lignes rouges dans les négociations engagées avec l’Union européenne sur la nouvelle relation à créer après le divorce et ranime le spectre d’une nouvelle guerre de cent ans.

Jean-Claude Juncker: l’Europe au coeur

Jean-Claude Juncker: l’Europe au coeur

La voix s’est cassée, étranglée par les larmes. Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker était ému pour son dernier sommet européen le 18 octobre et ses adieux ont touché. L’homme en a pourtant entendu des vertes et des pas mures pendant son mandat à la tête de la Commission européenne sur sa santé, son népotisme, ses foucades et son franc-parler. Mais il a choisi d’ignorer les critiques. « J’ai fait ce que j’ai pu pour l’Europe ».

Sylvie Goulard, l’ange noir de la Commission von der Leyen

Sylvie Goulard, l’ange noir de la Commission von der Leyen

Sylvie Goulard est devenue une menace mortelle pour Ursula von der Leyen. Les doutes sur sa probité entretenus par les enquêtes ouvertes en France et à Bruxelles par l’office anti-fraude de l’UE et par ses liens avec un sulfureux financier américain ont ruiné son audition. Les mises en garde se multiplient au sein du Parlement européen contre le risque d’un non à l’investiture de la nouvelle commission en octobre si elle n’est pas récusée.

La Commission Pataquès

La Commission Pataquès

Une grosse bourde, des querelles d’ego, une candidate entendue dans les locaux de la police judiciaire à Paris  le jour de la présentation des portefeuilles: la nouvelle commission européenne élaborée par l’Allemande Ursula von der Leyen a commencé sur un mauvais pied.

Coup de vieux pour la diplomatie européenne

Coup de vieux pour la diplomatie européenne

Un septuagénaire ombrageux,  l’Espagnol Josep Borrell, 72 ans, va succéder le 1er novembre à l’Italienne Federica Mogherini, sa cadette de 30 ans, à la tête de la diplomatie européenne. Une charge épuisante, sans réel pouvoir, car sans argent, et sur laquelle pleuvent plus souvent les critiques que les éloges.