Le « cirque »russe, farce ou fin de règne

Le « cirque »russe, farce ou fin de règne

L’invasion de l’Ukraine a été une « énorme erreur stratégique » de Poutine. Son chien de guerre s’est retourné contre lui et le système est en train de craquer ». Vrai ? Faux ? La « mutinerie » du patron de Wagner Evguéni Prigojine pose beaucoup de questions et suscite une grande inquiétude, car la Russie est une puissance nucléaire et  l’instabilité dans un tel pays « n’est pas une bonne chose » .

Berlusconi, « che casino »

Berlusconi, « che casino »

Le « caïman » est mort. Silvio Berlusconi s’est éteint le 12 juin 2023 à Milan à l’âge de 86 ans. Usé, momifié, discrédité, il continuait néanmoins à empoisonner la vie politique italienne. Tout a été écrit sur le disparu. Pour moi, son nom restera associé à un sentiment: « vergogna », « honte », mélange de colère, de tristesse et d’impuissance exprimé par les Italiens pendant le « règne » du satrape.

La solitude du président Zelensky

La solitude du président Zelensky

Volodymyr Zelensky est seul face à des choix difficiles. Le président ukrainien sait que son pays doit reprendre aux Russes tous les territoires annexés, y compris la Crimée, prise en 2014. Faute de quoi les portes de l’Otan lui resteront fermées. Il sait aussi que la contre-offensive va avoir un coût humain élevé et que la victoire n’est pas assurée.

Bassesse et médiocrité européenne

Bassesse et médiocrité européenne

L’Union européenne est exaspérante. Elle est capable d’accomplir de grandes choses, mais jamais avec panache. La médiocrité lui colle à la peau, tenace. La fourniture de munitions à l’Ukraine en est l’illustration. Mesquineries, coups bas, dénigrement: le plan d’action approuvé le 20 mars a été tellement mis à mal par les querelles intestines que les dirigeants ukrainiens se sont alarmés  de « l’incapacité de l’UE à mettre en œuvre sa propre décision ». Mis minables, les 27 ont demandé au  chef de…

Lire la suite Lire la suite

Ursula, « Queen of Europe »

Ursula, « Queen of Europe »

L’année du Lapin réussit à Ursula von der Leyen. La recluse est sortie de l’ombre et s’affirme dans le grand jeu du pouvoir. Le Britannique Rishi Sunak lui doit un « accord historique » avec l’UE, Joe Biden l’a reçue pour un tête à tête au coin du feu à la Maison Blanche et Emmanuel Macron l’embarque pour sa visite d’état en Chine. Une « saison 2 » lui est prédite à la tête de la Commission, à moins qu’elle ne soit attirée par…

Lire la suite Lire la suite

Bisbilles européennes pour un « invité spécial »

Bisbilles européennes pour un « invité spécial »

« Je ne peux tout simplement pas rentrer à la maison sans résultat ». Volodymyr Zelensky est direct. Le président ukrainien n’a pas quitté son pays en guerre pour faire le beau, ni pour satisfaire les calculs des ego tordus des dirigeants des institutions européennes. Il est  venu chercher des armes, des missiles, des avions de combats et il n’a pas pris de gants pour brusquer ses interlocuteurs. « Nous cherchons à survivre et pour survivre, nous avons besoin d’armes, nous avons…

Lire la suite Lire la suite

Les « Leopard » sont lâchés en Ukraine

Les « Leopard » sont lâchés en Ukraine

Les Etats-Unis vont livrer 31 chars Abrams à l’Ukraine. Le chancelier  Olaf Scholz a obtenu gain de cause. L’Amérique est  impliquée dans la fourniture de blindés lourds aux forces ukrainiennes. Il peut désormais libérer les Leopard 2 allemands et les envoyer sur le champs de bataille pour contrer la prochaine offensive russe. Mais le temps presse. Les premiers blindés arriveront « fin mars, début avril ». Or Moscou n’attends pas pour attaquer et continue de tirer des  missiles sur Kiev  .

Ukraine: l’heure des léopards

Ukraine: l’heure des léopards

L’heure des Léopards est venue. Ils sont allemands. Très performants, ces chars lourds sont en dotation dans une douzaine d’armées de l’Otan. Le président Volodymyr Zelensky réclame leur envoi avec insistance. Le temps joue contre lui. Ses forces s’amenuisent et ne parviennent pas à repousser les « orcs » russes dans l’Est. Une décision est attendue cette semaine lors de la réunion du groupe de soutien à l’Ukraine sur la base américaine de Ramstein en Allemagne.

2023: l’émancipation de l’Europe

2023: l’émancipation de l’Europe

Conflits, virus, tensions, scandales et morts. L’année 2023 ne sera en rien nouvelle, hélas. Mais les crises ont réveillé la vieille Europe. Elle s’arme. Elle se défend. Elle reste unie, tant bien que mal. Le moment de son émancipation est venu. Trouvera t-elle des dirigeants capables de l’entrainer ? Pour le moment, aucun ne s’est révélé. Mais il ne faut pas désespérer .

Est-ce ainsi que l’on part ?

Est-ce ainsi que l’on part ?

AVC. Trois lettres terrifiantes pour un mal qui frappe sans crier gare. Mon ictus s’est manifesté d’un coup, par surprise, le lendemain de Noël, mais il ne m’a rien laissé. Juste un avis de passage, une grosse frayeur et la peur qu’il ne revienne  pour frapper à nouveau, plus fort. Un cadeau de fin d’année dont je me serais volontiers passé.